Quelles différences entre créatine et acides aminés, et quand favoriser l’un par rapport à l’autre ?

Améliorer sa performance musculaire et cellulaire

Voulez-vous optimiser votre performance musculaire ? La créatine est un des produits auxquels les adeptes de la musculation ont recours. Synthétisé par l’organisme, cet acide aminé est aussi disponible sous forme de complément alimentaire. Il est indispensable puisqu’il permet de réduire la masse adipeuse et d’augmenter celle des muscles. Elle contribue aussi à la performance énergétique des cellules. Aux acides aminés, ils se trouvent en grande quantité dans les protéines. Complémentaires avec la créatine, ils favorisent la régénération des cellules et des muscles chez les sportifs.

Savoir différencier et utiliser la créatine et les acides aminés

Plus de détails sur la créatine

La créatine est un acide aminé synthétisé qui se trouve principalement dans le cerveau et les fibres musculaires. Elle est fabriquée par l’organisme dans le foie, les reins et le pancréas. Son rôle consiste à approvisionner les cellules musculaires en énergie, qui est indispensable pour les sportifs.

Toutefois, la quantité de créatine produite par l’organisme est insuffisante pour les passionnés de sport et de musculation. C’est pour cette raison qu’ils en prennent en tant que complément alimentaire, disponible en pharmacie et dans les magasins spécialisés. En fonction de votre traitement, la créatine est proposée sous différents formats : gélules, poudre ou micro-granules.

Comment prendre la créatine ?

La créatine est surtout recommandée pour les sportifs pratiquant une activité physique intense et de courtes durées. Elle convient ainsi à ceux qui font du basket, du foot ou encore du fitness et de la musculation. Bien qu’elle ne soit pas considérée comme un produit dopant, il est préférable de respecter la dose limite pour votre santé et votre bien-être.

Si vous souhaitez prendre de la créatine, il est toujours recommandé d’opter pour une phase de charge à raison de 20 g pendant 5 jours. Cette dose est à répartir sur quatre prises dans la journée. Maintenez ensuite le niveau de créatine dans vos cellules musculaires en prenant une dose de 3 à 5 g par jour. Le mieux est de prendre de la créatine après les entraînements en la mélangeant avec des protéines et des glucides.

L’importance des acides aminés

Alliées de taille chez les sportifs, les protéines occupent une grande place dans leur alimentation. Ces dernières sont, en effet, composées d’importants acides aminés. De ce fait, il est conseillé d’avoir un apport de 0.8g de protéines par kg et par jour pour une personne lambda. Par contre, celui du sportif doit être beaucoup plus élevé à cause de l’intensité de ses activités.

Un manque en acides aminés a des conséquences graves sur la régénération musculaire. Sachez alors que les plus importants sont : l’isoleucine, la leucine et la valine. Ils font partie de ce que nous appelons acides aminés branchés.

Le rôle des acides aminés

Au cours des séances d’entraînement et d’activités physiques intenses, le taux de glucose stocké dans le muscle et dans le foie diminue. Certains acides aminés sont donc mobilisés par l’organisme pour produire du glucose, même si la qualité est assez basse.

La prise de compléments alimentaires à base de protéine est essentielle, car l’organisme ne peut pas fournir tout seul certains acides aminés. Disponibles dans les magasins spécialisés, vous avez largement le choix entre les types de produits dont vous avez besoin. Il y a ceux qui sont destinés à la régénération des muscles, ceux qui favorisent la production des hormones de croissance.

Maîtriser le mélange de produit à base de créatine et d’acides aminés.

En pratiquant une activité physique et intense, votre organisme est obligé de mobiliser plusieurs nutriments afin que vous puissiez soutenir l’effort. Chez les sportifs, il est très courant de prendre des compléments alimentaires visant à favoriser la régénération cellulaire et à augmenter la masse musculaire. La créatine est ainsi recommandée pour les activités de courte durée, mais intenses telles que la musculation, le basket-ball ou le sprint. Quant aux acides aminés, il y a ceux qui sont classés parmi les essentiels. Le corps en a besoin au cours des différentes séances d’entraînements afin de ne pas vider le stock de protéines en réserve.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *