Comment créer des cartes de visites originales grâce à l’impression 3D

Aujourd’hui il est devenu facile de concevoir et réaliser ses propres cartes de visites, permettant des créations de plus en plus originales. Afin de se démarquer et pour que ce soit sa carte reste sur le dessus de la pile, il faut qu’elle fasse une réelle impression, alors si on utilisait la 3D ? Les imprimantes 3D sont désormais devenues facilement accessibles. Les plus courantes utilisent un fil plastique qui est chauffé puis déposé de façon contrôlée grâce à une tête d’impression montée sur un chariot mobile. Elles créent le modèle désiré par empilement de couches successives. Le choix de couleurs de et formes est quasi sans limites. Que l’on décide de s’en offrir une, ou de se rapprocher d’un FabLab, ces nouvelles usines de quartier 2.0,ou de choisir un imprimeur professionnel comme à saint etienne, il est possible de miser sur cette technologie pour se créer des cartes de visites uniques et intrigantes.

carte 3D impression

Donner une autre dimension. Il est ainsi facile de créer une carte avec du texte ou une image en relief, ou alors d’imaginer sa carte comme un pochoir avec le texte évidé.
Utiliser un matériau inattendu. En plus du plastique classique, il existe plein d’autres matières originales qu’il est possible d’imprimer : du bois, qui est en réalité un polymère avec des fines particules de sciure, du béton, qui utilise le même principe, ou du nylon auquel on peut appliquer la technique du « tie and dye » pour des dégradés de couleurs originaux. Il y a même du fil flexible, pour une carte qu’on pourra rouler ou chiffonner et qui reprendra sa forme (parfait comme anti-stress).

Impliquer le destinataire. Pourquoi est-ce que ça devrait rester une carte ? On peut très bien s’imaginer que certaines parties se détachent pour devenir un assemblage, telle une maquette de modélisme. Une fois assemblé, le modèle sera fièrement exposé sur le bureau de celui qui l’a monté. Une exposition qui va bien au-delà de ce que fait une carte en papier !

carte de visite imprimante 3D

Jouer sur la lumière. Les couches imprimées sont tellement fines qu’elles ne sont pas totalement opaques. En jouant sur le nombre de couches, il devient possible de créer des niveaux de teinte. Certains logiciels permettent de convertir une image en niveaux de gris en un relief qui contient le nombre de couches correspondant. En observant la carte en contre-jour, l’image apparaît. Idéal pour exposer un de ses clichés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *