Quelles différences entre créatine et glutamine, et quand favoriser l’un par rapport à l’autre ?

Êtes-vous un sportif qui souhaite améliorer sa condition physique ?

Il est donc tout à fait normal si, quelques fois, vos efforts personnels ne suffisent plus. Pour y remédier, il n’y a rien de mieux que de consommer les compléments alimentaires.

La créatine et la glutamine sont tout indiquées. Mais avant que vous n’en ingériez, il va de soi de faire la différence entre les deux substances et de savoir à quel moment il faut favoriser l’un par rapport à l’autre. Nous vous proposons notre aide dans cette découverte.

Les deux produits en quelques mots

La créatine

La créatine est un acide aminé naturel qui existe au niveau des fibres musculaires et du cerveau. De manière simple, elle apporte de l’énergie aux cellules musculaires.

Notre corps en produit de manière naturelle à l’aide de quelques acides aminés (la glycine, l’arginine et la méthionine) à l’intérieur du foie, du pancréas et des reins. Si vous êtes omnivore, la moitié de la créatine résulte de la synthèse endogène, tandis que le reste est issu des aliments (surtout de la viande et du poisson).

Si, à l’opposé, vous êtes végétarien, la créatine provient entièrement de la synthèse endogène, dont la quantité demeure néanmoins inférieure à celle des aux premiers êtres. Votre corps est, quoi qu’il en soit, capable de synthétiser assez de créatine s’il est nourri avec des végétaux contenant les acides ci-haut.

La créatine est très prisée par les adeptes de musculation, car il permet aux muscles d’être très efficaces durant les efforts intenses et rapides (les premières minutes), non pour les exercices d’endurance. Si vous en faites partie, sachez qu’il n’est pas considéré comme un dopant.
Des informations supplémentaires sont disponibles sur : http://www.musculaction.com/creatine.htm.

La glutamine

La glutamine fait partie des acides aminés dits protéinogènes. La substance est obtenue grâce à l’amidification du carboxyle terminal du glutamate. Il est nécessaire de constater que sa synthèse peut être effectuée avec de l’acide glutamique.

Même si ce n’est pas un acide aminé essentiel, il s’avère toutefois qu’il fait également office de complément alimentaire pour vous, adeptes de la musculation. Mais encore, pour les plus âgés, cet acide aminé est un remède aux crampes ressenties au niveau des muscles. Sa consommation vous permet de récupérer de l’énergie pendant des efforts physiques conséquents et de reconstruire votre tissu musculaire endommagé. C’est aussi un produit efficace facilitant la prévention du syndrome du surentraînement.

Le site suivant vous expose d’autres vertus : http://www.acides-amines.com/les-acides-amines/glutamine-et-les-acides-glutamiques.html

La prise de ces acides aminés

Conformément aux caractéristiques respectives des deux acides aminés, il vous est évidemment conseillé d’ingérer de la créatine avant d’exécuter un quelconque effort physique. Comme mentionné précédemment, elle a la faculté de contribuer à la fourniture d’énergie, lors des premiers instants de l’effort.

Il est, par contre, préférable de prendre de la glutamine lorsque vous souhaitez reprendre des forces, c’est-à-dire après avoir effectué un effort physique. Ici, vous avez le choix d’en prendre avant de commencer vos exercices ou après que vous ayez fini, selon généralement l’intensité des efforts fournis. Outre la récupération d’énergie, elle protège votre corps des risques de surmenage causés par des séances de musculation un tantinet intenses.

En découvrir davantage sur : http://www.lesproteines.com/creatine-et-glutamine-pour-augmenter-la-prise-de-masse-musculaire-et-la-force-artgen264.html.

Pour toute personne investie dans la musculation, les compléments alimentaires se révèlent désormais être des incontournables afin que son corps soit au meilleur de sa forme. C’est alors que la créatine et la glutamine rentrent en jeu.

La créatine est une substance efficace en ce qui concerne l’amélioration des capacités, lors des premières minutes des exercices physiques. La glutamine, quant à elle, doit être consommée pour remettre sur pied le corps ayant perdu de l’énergie. Les personnes âgées sont même en mesure de profiter de cette dernière pour enlever leurs crampes récurrentes. Mais son plus grand tout est de pallier les problèmes de surentraînement.

Maintenant que vous connaissez l’essentiel sur les deux acides aminés, vous êtes en mesure de programmer votre consommation pour que les résultats de vos exercices de musculation soient probants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *